TÉMOIGNAGES DE PROFESSEURS DES ÉCOLES EN MATERNELLE À PROPOS DE « LA LEÇON DE PROFESSEUR HIBOU »

Diane

La manière dont l’adulte accompagne l’enfant en utilisant le moyen donné par La leçon de Professeur Hibou est très importante.

Voici un exemple : B. est très sensible à la voix de son cœur, mais il se laisse entraîner par A. qui le pousse à dire et à faire des bêtises. Après un temps de silence, un jour, il a dit : « En fait, moi, je n’écoute pas trop mon cœur parce qu’il y a des enfants qui m’apprennent à faire le fou. »

Un matin, devant sa mère, je lui ai demandé d’écouter son cœur pour savoir s’il pouvait oui ou non continuer à jouer avec A. Il a fermé les yeux et s’est intériorisé. Sa mère était impatiente et lui disait : « Alors ! Je te l’ai dit de ne plus jouer avec A… ». Je l’ai invitée à attendre que son fils perçoive la réponse de son cœur. Au bout de quelques instants, il a dit : « Mon cœur m’a dit que je ne devais pas être avec A. dans la classe, et à la récréation, oui, je peux jouer avec lui ». Réponse équilibrée que la mère a reconnue ; elle a pris conscience de la nécessité de laisser le temps à l’enfant dans l’accompagnement.

Ariane

Voici une situation dont j’ai été témoin dans la cour de récréation. L’élève vient voir sa maîtresse (qui emploie depuis plusieurs années dans sa classe La leçon de Professeur Hibou) à côté de laquelle je surveille la récréation. Il est en larmes et n’arrive pas à parler, ses sanglots et son énervement l’en empêchent. Sa maîtresse lui demande dans un premier temps d’aller respirer et de se calmer, puis d’aller sur le banc et d’écouter son cœur. L’élève part écouter son cœur et revient avec un air sombre.

Il explique qu’il a écouté son cœur et que ce qu’il a fait n’était pas bien. L’élève avait toujours une expression du visage sombre. La maîtresse lui dit : « Quand je vois ton visage, je vois que quelque chose ne va pas, écoute mieux ton cœur. » L’élève, sur place, a respiré 3 fois en se centrant puis instantanément, son visage s’est « irradié » et un grand sourire est apparu.

J’ai vraiment vu les effets de cette action sur un enfant qui a retrouvé ses moyens très rapidement et a pu se contrôler et raconter ce qui lui était arrivé. L’élève était finalement en paix et heureux.

Source : https://www.vivrelibre.net – Mai 2019

Télécharger cet article au format PDF

Catégories : LISTE, Non classé, TEMOIGNAGES ET PROJETS