LE SECRET DE L’ORDINATEUR DE GRAND-PAPA

Une proposition de livre d’enfant précieux.

Une occupation sensée pour les loisirs de nos enfants, c’est certainement un thème brûlant pour tous les parents. Il s’agit bien de préparer l’enfant avec une anticipation ludique à la réalité de la vie d’adulte, à une vie d’adulte dans laquelle il pourra contribuer de façon sensée à la sauvegarde du bien commun, dans laquelle il s’engagera pour la paix, l’égalité et la liberté. Lire la suite…

TÉMOIGNAGES DE PARENTS À PROPOS DE « LA LEÇON DE PROFESSEUR HIBOU »

Mère de L. – Garçon de 3 ½ ans

J’ai profité de cette période de vacances pour présenter notre cher Professeur Hibou à L.

Il a ADORÉ ! Il m’a demandé de lui relire l’histoire 6 ou 7 fois au cours de la semaine dernière. J’ai d’abord vu qu’il avait beaucoup apprécié les personnages, auxquels il s’est rapidement attaché…

Le Professeur Hibou a même, je pense, un côté impressionnant pour lui. Il revient régulièrement à son image et l’observe. Il s’est même imaginé sa maison dans l’arbre, sa bibliothèque… Il a l’air de le considérer un peu comme un sage qui sait beaucoup de choses et qui lui a appris quelque chose d’important ! Je me suis en effet aperçue qu’il avait très vite perçu la « morale ». À la fin de la première lecture, il m’a dit : « alors le petit cœur, si c’est bien, il dit « oui » et si c’est pas bien, il dit « non » ! ». Lire la suite…

MIEUX VAUT PRÉVENIR QUE GUÉRIR

par Geneviève Colletti, éducatrice

C’est avec un vif intérêt que je découvre l’histoire La leçon de professeur Hibou ainsi que les commentaires des parents et des professionnels qui témoignent de ses effets sur le quotidien des jeunes enfants.

J’ai commencé ma carrière professionnelle en tant qu’éducatrice de jeunes enfants en crèches et jardins d’enfant. Puis, je me suis orientée vers le suivi d’adolescents en difficulté en intégrant la Protection Judiciaire de la Jeunesse. Je suis donc passée de l’accompagnement du jeune enfant dans un environnement naturel, à celui des adolescents, âgés de 13 à 18 ans, délinquants, voire criminels, en suivis judiciaires plus ou moins privatifs de liberté.

De la salle de jeu de la crèche au couloir des cellules d’une Maison d’Arrêt, je me suis beaucoup interrogée sur notre responsabilité d’adultes et de citoyens en matière d’éducation. Je garde en référence les jeunes enfants avec leurs yeux qui pétillent, leur émerveillement devant chaque petite découverte de la journée, leur envie d’agir : la vie qui déborde. Comment une dizaine d’années plus tard cette énergie de vie a-t-elle disparu pour faire place à la violence, la révolte, la dépression, le désespoir ? Ces adolescents qui se mettent en danger et mettent en danger autrui, ne représentent-ils pas la partie émergée  de l’échec éducatif de notre société ? Lire la suite…

QUELQUES MOTS D’ENFANTS RÉCOLTÉS SUITE À LA LECTURE DE « LA LEÇON DE PROFESSEUR HIBOU »

photo-enfants

E. Fille de 5 ans – J’aimerais dire à Professeur Hibou que j’ai bien compris la leçon de Professeur Hibou et que grâce à la leçon de Professeur Hibou je me sens mieux.

A. Fille de 4 ans – Des fois j’écoute pas mon cœur et des fois j’écoute mon cœur. Je me sens mieux quand je suis gentille.

P. Garçon de 3 ans – Professeur Hibou m’a fait du bien, j’ai senti mon cœur.

L. Garçon de 5 ans – J’aimerais aller voir le Professeur Hibou pour voir comment il est. Parce que je l’adore trop. Est-ce qu’on pourrait faire une sortie pour y aller ? Pour voir qu’il a une bibliothèque. Pour voir s’il me fait écouter mon cœur.

E. Fille de 5 ans – Ma sœur a cassé une assiette hier, j’ai aidé mon papa et ma maman à ramasser parce que mon cœur il m’a dit.

K. Garçon de 4 ans – Notre cœur il a bien raison !

A. Fille de 5 ans – Cette histoire elle est vraie aussi pour les parents et pour tout le monde.

Source : https://www.vivrelibre.net – Décembre 2016

Télécharger cet article au format PDF

TÉMOIGNAGE «  LA LEÇON DE PROFESSEUR HIBOU »

par Diane Combes, professeur des écoles en maternelle

La question de l’éducation est omniprésente dans la pratique du métier d’enseignant auprès de jeunes élèves. Depuis toujours, j’ai tenté de faire trouver aux enfants leur propre référence plutôt que de les faire obéir à des comportements codifiés. La tâche n’est pas simple dans un environnement où la liberté de conscience n’est pas reconnue comme nécessité première à toutes les étapes du développement d’un individu. Aussi, il est difficile de participer à la formation d’êtres véritablement libres, autonomes et responsables. J’ai trouvé dans La leçon de Professeur Hibou un excellent outil au service de l’éveil au réservoir de sagesse et de bonté enfoui au plus profond de chacun.

La mise en application de cette « leçon » m’a tout d’abord demandé d’abandonner l’habitude d’intervenir de façon extérieure sur le comportement des élèves. Pour résoudre les difficultés quotidiennes, j’accompagne maintenant les enfants vers la réponse venant de leur cœur. Au début, je les aide à formuler la question, par exemple : « Est-ce que c’est bien de dire bravo quand quelqu’un fait tomber quelque chose ? » ou bien : « Demandez à votre cœur si vous pouvez rester à côté ou si c’est mieux de vous séparer. » C’est ainsi qu’ils découvrent avec joie que « le cœur, il tient toutes les réponses » ou dit autrement : « Notre cœur, il a bien raison ! ». Lire la suite…

LES ENFANTS

par Khalil Gibran

Et une femme qui portait un enfant dans les bras dit, Parlez-nous des Enfants.

Et il dit :

Vos enfants ne sont pas vos enfants.

Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même.

Ils viennent à travers vous mais non de vous.

Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.

Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées,

Car ils ont leurs propres pensées.

Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes,

Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter, pas même dans vos rêves.

Vous pouvez vous efforcer d’être comme eux, mais ne tentez pas de les faire comme vous.

Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s’attarde avec hier.

Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.

L’Archer voit le but sur le chemin de l’infini, et Il vous tend de Sa puissance pour que Ses flèches puissent voler vite et loin.

Que votre tension par la main de l’Archer soit pour la joie ;

Car de même qu’il aime la flèche qui vole, Il aime l’arc qui est stable.

Source : LE PROPHÈTE de Khalil GIBRAN – Ed. Casterman

Télécharger cet article au format PDF

GRANDIR AVEC « LA LEÇON DE PROFESSEUR HIBOU »

Un outil au service d’une éducation qui éveille à l’autonomie, à la responsabilité et à la dignité.

Le sort du monde dépend, en premier lieu, de l’éducation. Dans nos sociétés modernes, en perte de repères spirituels et moraux, s’interroger sur l’éducation des enfants est fondamental, car seule une approche éducative respectueuse de la liberté de conscience leur permet de s’épanouir et d’évoluer harmonieusement.

La leçon de Professeur Hibou est un outil précieux qui aide les enfants à grandir et à construire leur individualité de façon équilibrée. La spécificité de cette histoire, simple mais profonde, est dans le fait qu’elle éveille au Soi, à l’identité réelle, originelle, dans laquelle chaque être humain naît.

À partir de 3-4 ans, l’enfant prend progressivement conscience de son Moi ; à travers ses multiples expériences avec son environnement, il s’éveille à sa personnalité propre qui est son outil d’expression dans le monde. C’est le moment propice pour commencer à l’éveiller à son identité réelle ‒ le Soi ‒ fondement sacré de toutes les consciences personnelles qui nous enracine dans la Vie et nous fait participer à l’Unité du Tout.

Contrairement aux contes traditionnels dont la fonction était de transmettre des règles morales ‒ imposées par les traditions religieuses ‒ et de mener à la soumission à une autorité extérieure, La leçon de Professeur Hibou exhorte à découvrir l’Autorité intérieure, celle du plan unitaire et impersonnel de la conscience qui s’exprime en chacun de nous à travers la voix intuitive du cœur.

Dans cette histoire, le personnage de Professeur Hibou fait découvrir aux enfants la voix de leur conscience qui leur dicte du dedans ce qui est à faire ou à ne pas faire pour être sage et pour être bon. Ainsi, ils apprennent à consulter leur cœur et à ressentir en eux-mêmes comment se comporter de façon juste, en harmonie avec la Vie.

Par nature, les enfants sont sensibles à la justice et aspirent à l’autonomie. Ils sont joyeux et fiers de pouvoir se référer à eux-mêmes, et ainsi d’être appréciés des adultes. Ils découvrent la satisfaction profonde de se comporter comme « des grands » sans recevoir d’ordres venant de l’extérieur.

L’expérience de La leçon de Professeur Hibou auprès de jeunes enfants a démontré que ceux-ci sont prêts à écouter la voix de leur cœur qu’ils vivent tout naturellement comme une référence intérieure qui les rend autonomes.

Ce récit ouvre la voie à une approche psychologique et pédagogique cohérente et réaliste qui se situe en dehors de tout formatage idéologique, et qui bannit aussi bien le laisser-aller irresponsable que l’autoritarisme répressif de la part des éducateurs.

Respectueuse de la liberté de conscience et des particularités de chaque personnalité, et ce, dès le plus jeune âge, cette nouvelle approche propose un changement radical dans l’éducation des générations futures.

En éveillant à l’Autorité intérieure depuis l’enfance, on formera des êtres libres, épanouis, prêts à participer à la vie sociale en y apportant le meilleur d’eux-mêmes ; des individus autonomes dans la pensée, responsables de leurs actes et vivant en accord avec leur conscience.

La leçon de Professeur Hibou a été appréciée par les enfants et approuvée par tous les parents, enseignants, éducateurs et psychologues qui se sont livrés à cette expérience. Nous conseillons vivement cette histoire à tous ceux qui côtoient de près de jeunes enfants et qui sont concernés par l’éducation.

Source : « La leçon de Professeur Hibou – Recueil de témoignages »

Télécharger cet article au format PDF