LE « RETOURNEMENT » NE PEUT SE PRODUIRE QUE DANS LE CŒUR

Par Jean-Bruno Falguière

Le « retournement » ne peut se produire que dans le cœur.

Jamais un être humain ne pourra connaître ce bouleversement de manière intellectuelle. La mutation ne peut s’opérer que si l’on passe du plan « psychologique » au plan « spirituel ». Par ce chemin-là et seulement par lui, le « moi » perdra son intensité, « moi » corrupteur si assuré de lui.

Or, il n’y a aucun espoir à attendre du mental d’un homme… Le je-moi s’approprie le monde, persuadé qu’il lui appartient. Il s’est emparé de nos vies au point de nous persuader que nous sommes lui. Cette persuasion est si forte que beaucoup d’entre les humains rejetteront l’idée même d’une appartenance à une autre source, à une autre origine, à une autre force créatrice que le moi infantile et apeuré qui conditionne leur vie et la voue à un aveuglement définitif.

Source : Scribe de Dieu – Un voyage spirituel au cœur de la confrérie soufie Boutchichiya, Erick Bonnier Éditions

Télécharger cet article au format PDF

Catégories : L2, LISTE, Non classé