La voix de la conscience – la voix du cœur – est en chacun de nous la référence, l’Autorité intérieure, à laquelle doit se soumettre notre dimension terrestre qui détient le pouvoir d’exécution.

— Par VIVRE LIBRE – Extrait du texte 4. « L’erreur d’identification » – Le sens de l’existence

Catégories : Non classé