TROP D’ENFANTS PRIVÉS DE LANGAGE À CAUSE DES ÉCRANS

par Gaëlle Guernalec-Levy.

Carole Vanhoutte, orthophoniste en région parisienne, est co-fondatrice avec Elsa Job-Pigeard et Florence Lerouge de « Joue, pense, parle », groupe de réflexion qui promeut le jeu comme moyen de prévention des troubles du langage et des apprentissages. Leur pratique et leur formation professionnelle cogi’act les ont amenées à établir un lien entre l’exposition précoce des enfants aux écrans et certains troubles du langage oral et écrit, de plus en plus fréquents. Lire la suite…

CE QUE NOUS PRÉPARE LA SCIENCE : RESTERONS-NOUS ENCORE DES HUMAINS ?

Par Pr Chems Eddine Chitour.

« La Science a fait de nous des dieux avant même que nous méritions d’être des hommes » Jean Rostand (biologiste)

Introduction 

Il est d’usage de dire et d’écrire que la science à terme, a vocation à tout expliquer et que rien n’arrête le progrès catalysé, justement, par une science conquérante dont on dit qu’elle s’oppose à la religion en ce sens que les miracles sortent de plus en plus des laboratoires poussant ainsi les religions dans leurs derniers retranchements surtout quand elles font preuve de concordisme qui est la grande erreur à ne pas faire. La science est par essence dynamique et donc sujette à éternel réajustement, ce qui ne devrait pas être le cas des religions par postulat d’essence divine valables en tout temps et en tout lieu. Souvenons-nous de Galilée – convoqué par l’Eglise, pour avoir affirmé simplement que la terre était ronde et tournait autour du soleil-. Son avocat dans sa plaidoirie eut cette phrase lumineuse : « Galilée ne vous dit pas comment aller au ciel, mais comment est le ciel » Lire la suite…

PROJET : ILLUSTRATION DE  » LA LEÇON DE PROFESSEUR HIBOU  » EN 9 TABLEAUX

Par VIVRE LIBRE.

Une activité manuelle collective à faire en classe de Maternelle.

La chronologie de l’histoire a été reprise en 9 scènes principales. Les décors ont d’abord été dessinés aux pastels gras, puis peints à l’encre sur du papier mouillé (format 50 x 65). Des effets spéciaux ont été obtenus avec le dépôt de gros sel sur certaines zones. Les personnages ont été dessinés à part, aux pastels, puis découpés et collés sur des petits anneaux de carton repliés et apposés sur les panneaux. Le relief ainsi crée rend les scènes plus vivantes. Lire la suite…

LE CŒUR EST LE TAMBOUR DU MONDE

La recherche en cardiologie nous donne de précieuses ressources pour se frayer une voie d’entrée vers le grand Mystère de ce qui se cache dans le cœur. Elle nous explique que les battements du cœur sont réguliers, mais pas trop, un peu comme si c’était une régularité inexacte, vivante. La variabilité cardiaque peut passer tantôt de 998 ms, à 1022 ms, puis 889 ms, etc… Même si sa moyenne est 1000 ms, elle n’est pas de 1000. Imperfection de la nature, ou mystère de l’Univers qui échappe à notre entendement ? En réalité, on a déterminé que la santé, physique et psychique, est caractérisée par une variabilité cardiaque importante, à ces irrégularités, c’est ce que l’on appelle la « cohérence cardiaque ». Au contraire, au plus le curseur va vers le stress, le burnout, la dépression, au plus la variabilité cardiaque diminue et se fixe autour d’une valeur… Lire la suite…

SEPT TÂCHES À ACCOMPLIR POUR LE BIEN COMMUN (2/2)

par l’Institut pour une Synthèse Planétaire

Développer la COOPÉRATION entre les religions et croyances
dans un esprit de respect et de gratitude mutuels

Toutes les religions et croyances spirituelles du monde ont une seule et même source:

L’AMOUR DU CRÉATEUR

S’il est vrai, comme l’affirment nombre de religions du monde, que Dieu est amour et que l’être humain est fait à l’image de Dieu, alors pourquoi les institutions religieuses se combattent-elles depuis des milliers d’années ? Peut-être parce qu’elles ont perdu le lien avec l’essence des messages divins apportés à l’humanité par des sages hautement développés tout au long des âges ? Lire la suite…

SEPT TÂCHES À ACCOMPLIR POUR LE BIEN COMMUN (1/2)

par l’Institut pour une Synthèse Planétaire.

Dans le processus de spiritualisation à l’intérieur et à l’extérieur des Nations-Unies par la pratique du respect et de la gratitude mutuelle, de l’inclusivité et de la non-discrimination dans la vie quotidienne.

VERS UNE NOUVELLE CONSCIENCE, UN NOUVEL ÊTRE HUMAIN, UN NOUVEAU MONDE

Fondé sur la justice pour tous et sur les droits de l’homme protégés par un droit international exécutable

Ces pensées au sujet de sept parmi les nombreuses tâches auxquelles l’humanité doit faire face sur la voie d’une culture mondiale et d’une civilisation plus en harmonie avec les lois universelles découlent de notre travail aux Nations Unies à Genève. Celui-ci nous met en contact avec les nombreux efforts faits par des groupes divers et des organisations pour aider à résoudre les problèmes du monde d’aujourd’hui, et avec les obstacles qui les empêchent d’être résolus. Ce choix de sept tâches n’implique pas que ce soient les seules, ou que ce soient les plus importantes. Nettoyer l’environnement, changer notre attitude envers la santé et les méthodes de guérison, faire avancer la science au-delà du pur matérialisme : tout cela peut paraître aussi important que ces sept tâches. De notre point de vue, cependant, ces sept tâches sont exemplaires du travail qui doit être accompli aujourd’hui pour établir de justes relations humaines au sein de la famille humaine. Nous offrons nos réflexions sur le sujet avec l’espoir qu’elles puissent aider à clarifier quelques-unes des causes sous-jacentes aux problèmes du monde et qu’elles soient utiles à tous ceux qui, autour du monde, travaillent pour les soulager. Lire la suite…

CE QUE LA LUMIÈRE EST AUX YEUX, CE QUE L’AIR EST AUX POUMONS, CE QUE L’AMOUR EST AU CŒUR, LA LIBERTÉ EST À L’ÂME HUMAINE.

– Antoine de Saint Exupéry, écrivain, poète, aviateur et reporter français, 1900-1944

LES ENFANTS D’AUJOURD’HUI

Déclaration de Philippe Meirieu, pédagogue.

Nous vivons, pour la première fois, dans une société où l’immense majorité des enfants qui viennent au monde sont des enfants désirés. Cela entraîne un renversement radical : jadis, la famille « faisait des enfants », aujourd’hui, c’est l’enfant qui fait la famille. En venant combler notre désir, l’enfant a changé de statut et est devenu notre maître : nous ne pouvons rien lui refuser, au risque de devenir de « mauvais parents »… Lire la suite…

TÉMOIGNAGES DE PARENTS À PROPOS DE « LA LEÇON DE PROFESSEUR HIBOU »

photo-enfants

Parents de Baptiste, 3 ans

Notre fils a été plutôt réceptif à l’histoire dès le départ de votre lecture en classe. Il nous en a parlé à la maison de suite…
Depuis que nous avons eu le livret en notre possession, nous le lisons régulièrement le soir. Depuis 2-3 mois environ, après les moments de colère, je lui demande ce que dit son cœur, et B. me répond : « Il dit que c’est pas bien ». Nous trouvons que Professeur Hibou représente un tiers plutôt intéressant auprès de l’enfant, qui peut se faire entendre parfois plus facilement que les parents. La chanson lui plait beaucoup aussi. Lire la suite…

L’AMOUR

par Maria Montessori.

L’amour est concédé à l’homme comme un don, dans un certain but et dans un plan spécial, comme toute chose prêtée aux êtres vivants par la conscience cosmique. Il doit être thésaurisé, développé et accru au maximum de ses possibilités. L’homme est le seul, parmi les êtres vivants, à pouvoir sublimer cette force et la développer toujours davantage ; en faire son trésor, c’est son devoir ; précisément parce que c’est une force, elle maintient l’univers en équilibre. Lire la suite…

STOP À LA DANGEREUSE IMPOSTURE DES « DROITS SEXUELS » ET DE L’« ÉDUCATION À LA SEXUALITÉ »

Appel du Dr Maurice Berger, pédopsychiatre, ex-professeur associé de psychopathologie de l’enfant à l’Université Lyon 2 [10mn 07]

Pétition

Nous professionnels déclarons :

La « Déclaration des droits sexuels » de l’IPPF (Fédération Internationale des Plannings Familiaux), la publication des « Standards européens d’éducation à la sexualité » de l’OMS élaborés par divers lobbies, sont à l’origine du déploiement par nos décideurs politiques français d’une nouvelle forme « d’éducation à la sexualité » destinée aux mineurs à partir de la maternelle sur toute la France en 2017 [1], et qui a déjà commencé à être mise en place. Lire la suite…

LE BONHEUR NE CONSISTE PAS À ACQUÉRIR ET À JOUIR, MAIS À NE RIEN DÉSIRER, CAR IL CONSISTE À ÊTRE LIBRE.

— Épictète, philosophe grec, 50-135

UNE EXPÉRIENCE INTÉRIEURE

Par Jacques Castermane.

Il existe une expérience qui débouche sur le silence, où l’être humain éprouve l’unité de la vie.

Le plus souvent, on définit le silence comme étant absence de bruit. Mais le silence est aussi expérience intérieure. Chacun de nous l’expérimente sur différents plans de la vie. L’homme satisfait, ou repu, ressent le silence comme sécurisant. Le vieux pêcheur assis de longues heures face à l’océan, le paysan regardant ses terres, connaissent ce silence apaisant, fruit d’une vie de labeur. Et chacun ressent ce moment d’émotion qui nait lorsque le silence, ne serait-ce qu’une minute, honore les morts. D’une qualité particulière, il interroge ceux qui l’observent sur le sens de l’existence. Lire la suite…

LES JEUNES EN CLASSE !

Par Corinne Viggiano*.

C’est sûr les jeunes ont changé. Depuis le temps que je vois défiler mes élèves sur les bancs de l’école, je peux dire qu’ils ne sont plus les mêmes, ni moi non plus d’ailleurs. Tout le monde a évolué, y compris la société autour de nous.

Je rencontre parmi mes élèves des êtres de plus en plus solaires, ils ont souvent une forme de maturité, une intelligence du cœur prête à se déployer, malheureusement souvent battue en brèche par la bêtise ambiante, ce qui génère des comportements parfois peu en rapport avec ce qu’ils sont réellement. Lire la suite…

L’HUMANITÉ DOIT S’ÉLEVER PAR-DESSUS LA TERRE, JUSQU’AU-DESSUS DE L’ATMOSPHÈRE, ET ENCORE PLUS HAUT, CAR C’EST SEULEMENT AINSI QUE NOUS POUVONS COMPRENDRE LE MONDE OÙ NOUS VIVONS.

— Socrate, philosophe grec, 470-399 av. J.-C.

INERTIE DES CONSCIENCES ET CHANGEMENT SOCIAL

par Patrick Mignard.

On ne peut qu’être stupéfait pas l’attitude de la majorité des individus qui composent notre société : aller de manière aussi évidente à l’encontre de ses propres intérêts.

Que des patrons, des privilégiés, des racistes, des profiteurs votent pour un de leur représentant politique,… on le comprend parfaitement. Mais que des pauvres, des exclus, des chômeurs, des salariés, des jeunes votent pour le même personnage il y a là quelque chose d’apparemment incompréhensible. Lire la suite…

POLITIQUE LINGUISTIQUE ET POLITIQUE DE FORMATION

Deux instruments de la politique de force impérialiste

Les langues officielles parlées dans un pays dépendent de la politique linguistique. En Suisse, la politique linguistique est définie par la Constitution, plus exhaustivement encore par la Loi sur les langues. Celle-ci garantit un traitement identique des quatre langues nationales, indépendamment de l’étendue et de la force économique et politique des régions linguistiques. Dans le principe de l’égalité du traitement des langues nationales s’exprime une valeur plus fondamentale encore: le respect de la liberté et de la dignité des êtres humains vivant dans leur propre région linguistique et dans leur patrie culturelle. Lire la suite…

PROJET : FABRIQUER UNE BOITE À HISTOIRE « LA LEÇON DE PROFESSEUR HIBOU »

Le mini-théâtre que représente la boite à histoire est une activité manuelle, simple à réaliser et très aimée des enfants de maternelle et du primaire.

Elle leur permet de jouer l’histoire et de reproduire les dialogues des personnages, et d’intégrer ainsi « la leçon » tout en s’amusant.

Si le récit a été initié avec les enfants dans le contexte collectif de la classe, le projet peut être réalisé conjointement avec les parents à la maison, ce qui permettra à l’enfant de transmettre l’histoire dans son contexte familial.

Il est intéressant que les enfants fabriquent leur propre boite avec les matériaux de leur choix.

Vous trouverez ici les différentes étapes de réalisation, et n’hésitez pas à laisser libre cours à votre créativité ! Lire la suite…

L’ÉVANGILE DE LA COMPÉTITIVITÉ

Malheur aux faibles et aux exclus

par Riccardo Petrella *

Il existe des mots qui, un certain moment, font la loi. A tort ou à raison. C’est le cas, aujourd’hui, de « compétitivité ». L’idéologie et les pratiques bâties à partir de ce mot et autour de lui ont des effets dévastateurs.

En économie, en principe, la compétitivité n’est qu’une modalité de comportement des acteurs économiques dans le contexte de marchés concurrentiels, chaque acteur, en particulier l’entreprise, cherchant des positions et des avantages compétitifs dans le respect des règles fixées et dans des conditions égales pour tous. Lire la suite…

DERRIÈRE LE GOUVERNEMENT VISIBLE, SIÈGE UN GOUVERNEMENT INVISIBLE QUI NE DOIT PAS FIDÉLITÉ AU PEUPLE ET NE SE RECONNAÎT AUCUNE RESPONSABILITÉ. ANÉANTIR CE GOUVERNEMENT INVISIBLE, DÉTRUIRE LE LIEN IMPIE QUI RELIE LES AFFAIRES CORROMPUES AVEC LA POLITIQUE, ELLE-MÊME CORROMPUE, TEL EST LE DEVOIR DE L’HOMME D’ÉTAT.

— Théodore Roosevelt, 26ème Président des Etats-Unis, 1858-1919