18. LA VÉRITABLE DÉMOCRATIE

La démocratie que le Monde attend est la démocratie directe ; seule organisation sociale qui permet de réinstaurer le lien entre le pouvoir temporel des Hommes et l’Autorité spirituelle de la Vie.

Dans la véritable démocratie, où le pouvoir appartient au peuple, tout est mis en œuvre pour que l’individu s’accomplisse sur terre en remplissant sa mission existentielle, universelle : faire régner l’Unité et l’Amour en soi et dans le monde.

L’individu est la base de la société. Lui seul est porteur du plan unitaire, sacré, de la Conscience, lequel permet de réunir les Hommes au-delà de leurs différences, dans le total respect de leur liberté et de leur unicité.

L’UNIQUE SENS D’ÊTRE D’UN SYSTÈME SOCIAL
EST DE SERVIR L’HOMME DANS SON ÉVOLUTION.

Pour remplir sa mission universelle avec les autres dans le contexte collectif, l’Homme a besoin d’une gestion politique qui garantisse la liberté individuelle et collective.

Cette gestion, pour être légitime, doit être en accord avec l’Autorité de la Vie, donc libre de toute ingérence idéologique et religieuse, communautariste ou personnelle qui empêcherait l’individu de penser et d’agir en accord avec sa conscience.

Dans la véritable démocratie, sans partis politiques ni religions, chacun a la responsabilité de répondre aux nécessités et aux besoins communs en s’exprimant librement, non pas selon ses désirs et ses intérêts personnels, mais selon le besoin profond de son âme, éclairé du dedans par l’Autorité de la Vie. Tant pour l’individu que pour la collectivité, l’Éveil à l’Intelligence du cœur dès l’enfance devient donc une nécessité.

NOTRE CONDITION HUMAINE NOUS PRÉDESTINE À PORTER LE POIDS DU MONDE,
ENSEMBLE COMME UN SEUL HOMME.

Dans la démocratie que le Monde attend, chacun pourra s’épanouir et vivre dans la plénitude, être reconnu et apprécié par ses semblables, s’il vit selon ses moyens, sans surestimer ni sous-estimer ses réels aptitudes et besoins. Chacun pourra remplir sa fonction en donnant le meilleur de lui-même, au service des autres et du bien commun, dans le désintéressement et la responsabilité partagée.

Aux yeux de la Vie nous sommes tous égaux. Aucune mission existentielle n’est supérieure ou inférieure à une autre car elles sont toutes nécessaires à l’évolution harmonieuse de l’ensemble. Chacun, selon sa force et sa qualité d’âme, ses capacités et ses dons, a son rôle à jouer.

Dans la véritable démocratie, l’évolution individuelle nourrit l’évolution du contexte collectif.

LA SEULE ORGANISATION SOCIALE QUI RÉPOND AUX BESOINS
DE LIBERTÉ, DE JUSTICE ET DE PAIX
EST LA DÉMOCRATIE DIRECTE.

« LE SENS DE L’EXISTENCE »

VIVRE LIBRE, France, 17 juin 2017.

Télécharger cet article au format PDF

Catégories : LE SENS DE L'EXISTENCE